Les propos prêtés à John Kerry par des humanitaires syriens, qui se sont entretenus avec lui lors d’un cocktail en marge de la conférence des donateurs de Londres, début février, ont agi comme un révélateur. « Qu’est ce que vous voulez que je fasse ? La guerre à la Russie ? », avait répondu le secrétaire d’Etat américain à ses interlocuteurs, qui critiquaient sa passivité face aux raids de Moscou. « La vérité, c’est que l’Occident est en train de nous laisser tomber, soupire Ahmed Hamadeh, le porte-parole d’une brigade de l’ASL. Ce n’est pas de missiles Grad dont nous avons besoin, c’est d’un Churchill ou d’un de Gaulle. » http://ift.tt/1KMFXjc

Au nord d’Alep, l’heure de vérité pour la rébellion anti-Assad
Sans illusions sur la trêve annoncée à Munich, les rebelles tablent sur la livraison de nouvelles armes pour éviter la débâcle.
More info @ http://ift.tt/1KMFXjc
Automated post from Collectif des Amis d’Alep – http://ift.tt/1Qt9caY
February 13, 2016 at 12:57PM

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s