Metz: rencontre avec deux journalistes syriens, 14 mars à l’Arsenal.

Conférence-témoignage

Deux journalistes venant directement de Syrie seront  à Metz, mardi 14 mars 2017 18H00 à l’Arsenal, Salon Claude Lefebvre, (entrée gratuite, par la place de la République). Lire la suite

Publicités

D’Alep à Idleb: la parole aux Syriens.

Bandeau_Web

En décembre 2016, le régime syrien a forcé les habitants d’Alep-Est à se déplacer vers les campagnes  d’Alep et d’Idleb sous contrôle de l’opposition au régime de Damas. Il est urgent de continuer à informer l’opinion publique en France et ailleurs en Europe sur la situation des civils dans cette région de Syrie et qui, comme d’autres territoires aux mains de l’opposition  est toujours la cible de bombardements.

A cette fin, le Collectif des Amis d’Alep entend avec différents partenaires, porter la parole de la société civile en invitant une nouvelle fois des acteurs de terrain qui ont choisi de rester sur place;  en l’absence de journalistes occidentaux , leurs témoignages sont devenus  rares et peu audibles.

Financement participatif:

https://www.lepotcommun.fr/pot/469cnjhx

Programme des événements:

METZ, 14 mars à 18H00 à l’Arsenal: Conférence-témoignage avec Akram Al-Ahmad et Rim Ahmad.

PARIS, 15 mars à 19H00 à l’Institut du Monde Arabe: intervention de Younès Shasho et Akram Al-Ahmad. Au delà du désastre, penser et agir avec les démocrates syriens.

PARIS, 17 mars à 19H00: Réunion publique avec Akram Al-Ahmad à la Maison Verte (XVIIIème).

BORDEAUX, 17 mars: Conférence publique avec Younès Shasho et Rim Ahmad.

RENNES, 18 mars à 16H30: Réunion publique avec Akram Al-Ahmad.

LYON, 23 mars: Conférence-témoignage avec Akram Al-Ahmad et Rim Ahmad.

MARSEILLE
, 23 mars: conférence -témoignage avec Younès Shasho.

MONTPELLIER, 24  mars: Conférence témoignage avec Akram Al-Ahmad et Rim Ahmad.

LAUSANNE, 28 mars: Conférence témoignage avec Akram Al-Ahmad et Rim Ahmad.

GENÈVE, 29 mars: Conférence témoignage avec Akram Al-Ahmad et Rim Ahmad.

Intervenants

Un long et délicat travail de prise de contacts nous a permis d’identifier, au fil de nombreux échanges des acteurs syriens qui réalisent sur le terrain un travail significatif: deux journalistes, un humanitaire et un avocat: ils ont  une parole essentielle à porter en Europe sur la vie et le travail de la société civile qui continuent malgré tout.  Lire la suite

Conseil Local de la Ville d’Alep

Aperçu du travail réalisé par Aleppo Local City Council (Conseil Local de la Ville d’Alep). Pour soutenir cette institution civile, soutenez le Comité d’aide humanitaire au peuple syrien: Comsyr57 est à l’origine de la signature de la charte d’amitié entre le CLVA et la Ville de Metz.

Crée en 2013 dans le vide laissé sur plus de la moitié du territoire d’Alep par le retrait des administrations du régime Assad, le CLVA a signé une charte d’amitié avec la Ville de Metz en juin 2013.

 

Charte du Collectif des Amis d’Alep

Depuis le début de la crise syrienne, des citoyens français comme des collectivités territoriales se sont mobilisés pour apporter leur soutien à la société civile syrienne qui ne se reconnaît ni dans le régime de Bachar el-Assad ni dans les groupes djihadistes.

Ainsi la ville de Fontenay-sous-Bois parraine le Conseil Local de la Ville de Deraa, et Metz a signé une charte d’amitié avec celui d’Alep.

La création du CAA (Collectif des Amis d’Alep) s’inscrit dans cette dynamique. Pour signer la charte, merci de nous adresser un mail ayant pour titre « signer la charte » (liste des signataires).

CREATION du Collectif

Le CAA est né de la volonté de membres de la société civile lyonnaise souhaitant témoigner de leur solidarité envers les habitants d’Alep en Syrie.

Bombardés quotidiennement par le régime syrien à coup de barils d’explosifs et devant subir la présence du groupe terroriste Daech à ses portes, la partie Est d’Alep et certains de ses environs hors du contrôle du régime connaissent ainsi une situation humanitaire tragique, condamnant des centaines de milliers de civils à vivre dans des conditions de vie épouvantables. Les pénuries de nourriture, de carburant, d’électricité ou encore de médicaments rythment leur quotidien.

OBJECTIF

Le CAA a pour objectif de créer des liens entre des acteurs de la société civile française et leurs homologues Aleppins des territoires administrés par le CLVA (Conseil Local de la Ville d’Alep) et le CGA (Conseil du Gouvernorat d’Alep), instances élues démocratiquement.

Cette plateforme s’adresse à la société civile, médias, associations humanitaires et de défense des droits humains… des enseignants, le corps médical, et des hôpitaux, des entreprises, des collectivités territoriales, comme des communes, les Conseils de la Métropole lyonnaise et de la Région Rhône-Alpes-Auvergne…et à Alep le CLVA et le CGA

CADRE

Le CAA est une structure informelle apolitique constituée des membres ci-dessous nommés.

Les décisions sont débattues et prises par ses membres fondateurs.

Toute personne souhaitant soutenir cette initiative est invitée à signer la présente charte. Les signataires sont reconnus comme membres non-actifs, à ce titre ils sont informés par mail des projets et de leur avancement et sont invités, si ils le souhaitent à émettre des avis consultatifs ainsi qu’à faire des propositions qui seront étudiées par les membres fondateurs:

– Frantz Glasman, doctorant en Sciences Politiques (thèse sur l’économie syrienne), arabisant, auteur d’un rapport sur les structures de l’opposition Syrienne à l’intérieur du pays commandité par le Ministère de la Défense,

– Nadine Kontar: franco-syrienne habitant à Lyon, activiste humanitaire en Syrie, ayant été en charge des relations internationales à ACU en Turquie,

– Laure Borgomano, habitant à Lyon, administrateur civil du ministère de la Défense (en retraite),

– Ahmed Benferhat, élu de Saint Fons,

– Isabelle Momméja, habitante de Metz, activiste pour la Révolution syrienne,

– Mazen Hakki, franco syrien Chevalier de l ordre national du mérite élu à l assemblée des français de l étranger conseiller consulaire pour Jeddah et Sanaa Docteur Ingénieur Paris 6 , IAE Paris 1. Secrétaire général de l association Union pour la Démocratie à Paris,

– Ariel Goldstein lyonnais, militant associatif pour les causes palestinienne et syrienne,

– Mohamed Mahmoud, syro-canadien, docteur en lettres et communication, journaliste et chef du bureau de Halab TV Today, à Alep. Conseiller aux affaires internationales du président du CLVA (2014),

– Loai Agha, franco-syrien consultant en management, expert de la Syrie,

– Armelle Nedelec, informaticienne free lance en Syrie de 1999 à 2007 où elle notamment effectué plusieurs missions à l’IFPO et à l’Ambassade de France,

– Irène Goldstein lyonnaise, militante associative humanitaire pour la Syrie. Ancienne secrétaire de l’association Free Syria Lyon et ancienne vice-présidente de l’association Alwane.12039709_1483228845314819_6214467490648843388_n