Anadan, Gouvernorat d’Alep, +/- 18 janvier 2016 – Vidéo montrant les bombes à sous-munition que les Russes ont utilisées pour bombarder l’hôpital de Anadan – Un infirmier en chirurgie a été tué. Un docteur gravement brûlé.

جبهة النصرة | تفكيك ما لم ينفجر من القنابل العنقودية التي ألقاها الطيران الروسي
قناة المنارة البيضاء للإعلام الإسلامي على التلجرام http://ift.tt/1PIsvJ2 جبهة النصرة تويتر https://twitter.com/Manaraa_Morasel لتحميل الفيديوهات قنا…
More info @ https://www.youtube.com/watch?v=lMsndJYo_n0&feature=share
Automated post from Collectif des Amis d’Alep – http://ift.tt/1Qt9caY
January 31, 2016 at 10:32AM

Publicités

New photo from Facebook January 30, 2016 at 07:09PM

Alep nov 2015
photo: Amer Al Halbi / Apaimage via Facebook Pages http://ift.tt/1Qt9caY

Excellent article de Luc Matthieu qui donne une vision claire et synthétique d’une situation qui ne l’est pas dans le gouvernorat d’Alep avec des interviews de certains de nos interlocuteurs. Extrait: «Les données [de l’OMS] montrent qu’avant chaque offensive du régime, l’aviation russe bombarde les hôpitaux. Ce sont des frappes extrêmement précises, qui ne visent pas les bâtiments d’à côté. Ils vont jusqu’à détruire les générateurs qui les alimentent en électricité, ce qui prouve au passage que les Russes sont particulièrement bien renseignés. L’idée est de démotiver les rebelles en leur faisant comprendre qu’ils ne seront pas soignés s’ils sont blessés.» Le diplomate confirme également la volonté de pousser à l’exode les civils qui vivent dans des zones rebelles : «Les bombardements annihilent toute capacité à fournir des services de base à la population : l’éducation, l’accès aux soins, mais aussi l’approvisionnement en eau, en électricité, en essence. Ils veulent que les villes sous contrôle de l’opposition soient ingouvernables. Ils font ça de manière systématique.» Cette stratégie menace de faire s’effondrer Alep. Les civils qui vivent dans la zone rebelle manquent de tout. Les prix ont explosé. Celui du kilo de pommes de terre a été multiplié par sept, une bouteille de gaz coûte environ 50 dollars (près de 46 euros). Alors que l’hiver s’est installé et que la neige commence à tomber, les habitants ne parviennent que très rarement à trouver du fuel pour alimenter les poêles. «Nous avions mis en place un approvisionnement via l’Etat islamique, ce sont les seuls qui pouvaient nous fournir. Mais comme les Russes bombardent les camions-citernes, nous faisons venir [le fuel] avec des voitures. Forcément, cela ne suffit pas. Les habitants en sont réduits à couper les arbres qu’il reste pour se chauffer», explique Jamal Djneid. » http://ift.tt/1m4sbN6

Alep : le tourment décisif des frappes russes
La plus grande ville syrienne, qui n’est plus qu’un champ de ruines, risque d’être assiégée par l’armée du régime et ses alliés.
More info @ http://ift.tt/1m4sbN6
Automated post from Collectif des Amis d’Alep – http://ift.tt/1Qt9caY
January 30, 2016 at 06:37PM

Rassemblement aujourd’hui place des nations à Genève durant la réunion des pour parlés de paix. http://ift.tt/1ZZog1i

Shadi

More info @ http://ift.tt/1SONh06
Automated post from Collectif des Amis d’Alep – http://ift.tt/1Qt9caY
January 29, 2016 at 11:30PM

Pour parlers de paix: pourquoi ça bloque ? Avec Ziad MAJED.

Pourparlers de paix sur la Syrie : pourquoi ça bloque ?
Entretien avec Ziad Majed, chercheur, auteur de « Syrie, la révolution orpheline » aux éditions Actes Sud. es négociations sur la Syrie s’ouvriront vendredi à …
More info @ https://www.youtube.com/watch?v=4eLZRAEZR9M&feature=youtu.be
Automated post from Collectif des Amis d’Alep – http://ift.tt/1Qt9caY
January 27, 2016 at 09:33PM

New photo from Facebook January 27, 2016 at 08:02PM

Notre ami le journaliste Louai Abo Al Joud viendra à Genève 3 dans la délégation de l’opposition qui finalement participera aux pour parlers de paix.

le Collectif des Amis d’Alep sera présent avec les autres associations ce jour là pour soutenir la délégation. Page de l’événement:

http://ift.tt/1UqVjd5 via Facebook Pages http://ift.tt/1Qt9caY

SYRIENS SANS ECOLE – « Un désastre dans le désastre »
A cause des combats, de la violence et des départs forcés, plus de trois millions d’enfants syriens ne vont plus à l’école, en Syrie même ou dans les pays voisins qui les accueillent. En Turquie, où ces réfugiés sont les plus nombreux, seul un tie…
More info @ http://ift.tt/1PAZbE6
Automated post from Collectif des Amis d’Alep – http://ift.tt/1Qt9caY
January 27, 2016 at 02:30PM

New photo from Facebook January 26, 2016 at 06:10PM

Bonne nouvelle:

le CAA fait venir à nouveau des journalistes d’Alep pour venir témoigner de la situation.

Ils seront au nombre de quatre: trois hommes et une femme et nous les invitons cette fois -ci pour une durée de un mois pour une tournée de conférences de presse, conférences et interventions en milieu scolaire dans le cadre de la lutte contre les théories du complot.

Des précisions sur les lieux, les dates et les différents partenaires très bientôt. via Facebook Pages http://ift.tt/1Qt9caY

New photo from Facebook January 25, 2016 at 12:30PM

Ces images montrent 400 familles vivant comme des bêtes.

Elles font partie des milliers de familles qui ont fuis les bombardements russes depuis le 30 septembre et se retrouvent bloquées à la frontière syro-turque où elles vivent dans le froid et la boue.

La Turquie qui a fermé sa frontière depuis un an a néanmoins autorisé l entrée sur son sol à 160 familles turkmènes sur des critères ethniques à partir du point frontalier de Bab al Salama pour lesquels ils ont affrété des bus.

l’Union Européenne, qui s’était engagée à soutenir financièrement la Turquie pour l’accueil des réfugiés syriens en échange du contrôle de ses frontières européennes n’a toujours rien versé. via Facebook Pages http://ift.tt/1Qt9caY

New photo from Facebook January 25, 2016 at 12:29AM

URGENT
Tentative d’ épuration ethnique à l’est d’Alep.

Appel urgent du Conseil du Gouvernorat d’Alep qui fait face avec d’autres conseils locaux à un afflux massif de réfugiés ces deux derniers jours notamment à Azaz (nord d’Alep)

« Ceci est le résultat d’une alternance des bombardements du régime et de la Russie sur les villes et villages à l’est d’Alep (sous le contrôle de Daech).

Les bombardements s accompagnent de l’avancée au sol des troupes et des milices du régime soutenues par les iraniens vers la ville de Al Bab qui liquident les populations survivantes n’ayant pu fuir à cause des mines disséminées par Daech autour des localités qu’il contrôle.

Dans ces circonstances terribles, nous lançons un appel au secours à tous les libres du monde pour nous secourir.

Suite à une réunion qui a regroupé le conseil du Gouvernorat d’Alep, le Comité de la stabilisation et les autres conseils locaux de Azaz, Bab et Menbej ainsi que quelques associations de la société civile à Azaz , une commission d urgence à été créée pour mettre en place des refuges temporaires pour recevoir les réfugiés et assurer des magasins d’urgence pour les aider.

Nous communiquerons des informations plus precises sur la situation dans la journée de demain lundi » via Facebook Pages http://ift.tt/1Qt9caY