Le maire d’Alep-Est en conférence à Lyon

Lundi 28 novembre, Brita Hagi Hassan, maire d’Alep-Est, répondra aux questions du public à la Mairie du 1er arrondissement de Lyon, à 18h30. Deux journalistes syriens participeront à la conférence en direct depuis la ville assiégée.

Lien vers l’évènement Facebook

Monsieur Brita Hagi Hassan en visite en France est notre invité exceptionnel.
Il vient parler au public lyonnais du travail du Conseil Local de la Ville d’Alep (CLVA) dont il a été élu Président (ce qui correspond au statut de nos maires) en décembre 2015.

Interviendront également au cours de cette soirée deux journalistes activistes par skype en direct d’Alep assiégée pour répondre aux questions du public: Thaer Mohammed journaliste free lance pour AFP et Mohamed Sphip, journaliste à HNN (media basé à Alep).

Le CLVA ainsi que le Conseil du Gouvernorat d’Alep ont été créés en mars 2013 pour assurer une continuité des services publics après le retrait du régime en juillet 2012.
Monsieur Hagi Hasan vit actuellement dans la région d’Idleb (à l’ouest d’Alep) après s’être retrouvé dans l’impossibilité de regagner Alep après une réunion de travail en Turquie au moment où le siège s’est refermé sur la ville en septembre 2016 .

Cette soirée est organisée par le Collectif des Amis d’Alep en partenariat avec le Comité d’Information pour une Syrie Libre et Démocratique avec le soutient de la Mairie du 1er arrondissement.

Entrée libre

18:30 : Salle du Conseil de la Mairie du 1er
place Satonnay
Métro Hôtel de Ville

Publicités

Contrary to what Assad media claim, Aleppo hospital attacked by the regime

Orient-news.net, 3 mai 2016:

Contrary to what Assad media claim, Aleppo hospital attacked by the regime:

At least 17 people were killed in an attack on a hospital in the city of Aleppo, according to Assad media.
Assad’s Ikhbariya news channel said opposition fighters shelled al-Dabeet hospital in al-Muhafaza neighborhood, casualties were reported.
Najem al-Ali, a Syrian activist, said, “The damage caused by the attack was incalculable, and it could not be caused by opposition’s primitive local-made missiles. Opposition have small missiles of a maximum range of one kilometer.”
Activists say that these kinds of attacks are deliberately engineered and exploited by Assad regime for political reasons.
“Assad regime aims at these attacks at diverting the world’s attention from crimes and massacres its terrorists commit, especially that committed in al-Quds hospital where the last pediatrician in the city was killed along with 50 civilians in Aleppo’s al-Sekeri neighbourhood.
How a rocket could hit the hospital’s front in the west where there are no opposition-held areas.
“The hospital is within Assad artillery range in Aleppo and Assad regime committed this heinous crime, » Mohammed from Aleppo said and added, “If the opposition – indeed – shelled the hospital, the attack would hit the opposite building and not the building itself. »
Several hospitals and clinics have previously been hit by Assad deadly air strikes on opposition-held areas in Aleppo.
Ce ne sera pas la première fois que le régime commet des exactions pour ensuite les imputer aux forces de l’opposition. C’est pourquoi lorsque des groupes se réclamant de l’opposition armée commettent des attaques délibérées contre des civils innocents il est indispensable de les dénoncer haut et fort.

La défense civile d’Alep en réalité virtuelle à l’IMA

La défense civile d’Alep en réalité virtuelle lors de la conférence à l’IMA (Paris, 1er avril avec 4 journalistes d’Alep): une caméra à 360°, filmant tous les angles de vue.

Un dispositif spécial, permet au spectateur de regarder les différents angles de vue comme il le désire. C’est donc un film « immersif », le spectateur n’est pas séparé de l’action par un écran mais se retrouve transporté, en immersion, dans le film qu’il est en train de voir. Le spectateur peut choisir où il regarde et sur quel point de vue il souhaite se concentrer, il est plus actif et plus impliqué dans le sujet du film.

Le film lui-même est sur Alep et le travail des équipes de défense civile (secouristes): les casques blancs.

Vidéo réalisée par l’Association de Soutien aux Médias Libres (ASML) en collaboration avec Smart.

Installation à l’IMA, le 1er avril:

12983463_1538917476412622_5154868327507666229_o

Photos de la conférence à l’IMA.

Youcef Seddik, directeur d’Aleppo Media Center.

YoucefSeddikEn mars 2011 Yousef Seddik était étudiant à Damas. Participant à des manifestations, il est poursuivi par les forces “de sécurité”, et part se réfugier à Alep où il organise des manifestations.

En 2012, l’Armée Syrienne Libre prend le contrôle de 70 % de la province d’Alep, ce qui encourage l’arrivée de journalistes du monde entier: ils ont besoin de guides, traducteurs, fixeurs, chauffeurs, protection… Il participe à la création d’un refuge pour les journalistes étrangers et les reporter-citoyens syriens qui veulent se former au métier du journalisme: l’Aleppo Media Center (AMC) est né.

Yousef Seddik y occupe le poste de directeur de 2013 à ce jour. Depuis, l’AMC fournit ses informations à différentes agences de presse internationales comme l’AFP ou Reuters (vidéo).

Porter la voix des journalistes d’Alep: programme des conférences.

Quatre journalistes d’Alep dont deux responsables d’agences de presse seront présents en France, en Belgique et en Suisse du 8 mars au 10 avril 2016 dans le cadre du projet « Porter la voix des journalistes d’Alep ».

Programme des principaux événements publics:

TOURS: 11 mars, table ronde (Assises internationales du Journalisme)// PARIS: 12 mars, rassemblement en commémoration à la 5ème année du soulèvement syrien/ 15 mars: conférence de presse/ 16 mars: réunion publique/ 18 mars: café citoyen// RENNES: 14 mars, conférence// CAEN: 21 Mars, conférence publique// LAUSANNE: 21 Mars, conférence publique// GENEVE: 22 mars, conférence & débat// MARSEILLE: 23 mars, « La semaine de la presse à l’école »// BRUXELLES: 23 mars, conférence publique à l’ULB// AIX-en-Provence: 24 mars, conférence publique// LODEVE: 26 mars, conference publique// MONTPELLIER: 27 mars, journal citoyen/ 29 mars, conférences et tables rondes publique/TOULOUSE: 29 mars, conférence publique// CANNES: 30 mars, conférence école de journalisme// ANNECY: 31 mars, conférence publique// PARIS (bis): 1er avril, conférence publique à l’Institut du Monde Arabe  où ils seront accueillis par Jack Lang// GRENOBLE: 4 avril, conférence Sciences Po// LYON: 5 avril, conférence à l’Ecole de journalisme ISCPA6 avril, conférence Sciences Po8 avril, conférence publique/

Facebookenvent:https://www.facebook.com/events/202959183390376/

Invitations Facebook, à partager: https://www.facebook.com/events/202959183390376/

« Porter la voix des journalistes d’Alep »:

Lire la suite