Zein Al-Rifaï, correspondant d’agences de presse.

ZeinAlRifaiZein al-Rifai est lauréat 2015 du prix Rory Peck qui récompense les journalistes free-lance, pour son documentaire Aleppo: Life in Ruins (Alep : la vie en ruine).

Avant le début du soulèvement syrien, Zein al-Rifaï étudiait la littérature française à l’université d’Alep, en 2011, il commence à filmer les manifestations et à poster ses vidéos sur les réseaux sociaux. En 2012 il devient fixeur pour les journalistes étrangers et participe à la création de l’AMC, travaille pour des chaînes de télévision syriennes d’opposition comme Orient News ou Syria Tomorrow, puis pour Al Jazeera avant de rejoindre l’AFP fin 2013.

Grièvement blessé à la jambe par un missile en août 2015, il doit se faire hospitaliser en Turquie où il termine actuellement sa convalescence. Il compte repartir à Alep dès qu’il sera rétabli.

 

Publicités

Youcef Seddik, directeur d’Aleppo Media Center.

YoucefSeddikEn mars 2011 Yousef Seddik était étudiant à Damas. Participant à des manifestations, il est poursuivi par les forces “de sécurité”, et part se réfugier à Alep où il organise des manifestations.

En 2012, l’Armée Syrienne Libre prend le contrôle de 70 % de la province d’Alep, ce qui encourage l’arrivée de journalistes du monde entier: ils ont besoin de guides, traducteurs, fixeurs, chauffeurs, protection… Il participe à la création d’un refuge pour les journalistes étrangers et les reporter-citoyens syriens qui veulent se former au métier du journalisme: l’Aleppo Media Center (AMC) est né.

Yousef Seddik y occupe le poste de directeur de 2013 à ce jour. Depuis, l’AMC fournit ses informations à différentes agences de presse internationales comme l’AFP ou Reuters (vidéo).

Les journalistes syriens, entre le marteau d’Assad et l’enclume Daech

Télérama a recueilli les témoignages des journalistes d’Alep: Youcef Seddik,  Reem FadelLouai Abo Al-Joud & Zein Al-Rifai. Une conférence à Bruxelles est prévue avec deux d’entre eux demain… Elle risque bien d’être annulée suite aux attentats du 22 mars: Lire la suite

« Porter la voix des journalistes d’Alep », presse 2016.

Les journalistes alépins Youcef Seddik,  Reem FadelLouai Abo Al-Joud & Zein Al-Rifai, témoignent:

YoucefSeddikReemFadelLouaiAboAlJoudZeinAlRifai

Reportage (15 avril 2016): « Portraits de journalistes d’Alep », réalisé dans le cadre de l’événement « Portraits de Réfugiés ». Zein al-Rifaï, Louai Abo al-Joud, Reem Fadel, Youcef Seddik:

Le peuple syrien c’est 24 millions d’habitants, 12 millions de déplacés, dont 6 réfugiés à l’extérieur du pays.

2 Rives TV (14 avril 2016). Interview de Louai Ado Al-Joud.

RCFradio (7 avril 2016). Interview de Youcef Seddik « Syrie: le témoignage choc d’un journaliste d’Alep »:

je ne pensais pas que le monde entier serait si indifférent sur ce qui se passe en Syrie. C’est une honte pour le monde, pour l’humanité. Il faudra des dizaines d’années pour recenser ce qui s’est passé là-bas

RCF radio (6 avril 2016). Interview de Zein al-Rifaï,  « Où en est la Syrie? Témoignage exclusif d’un journaliste d’Alep »:

témoin direct de boucheries, de situations très difficiles, sans pouvoir rester inactif. Des moments qui m’ont fait abandonner mon métier de journaliste pour devenir secouriste.

France 3 Rhône Alpes (5 avril 2016), interview de Reem Fadel.

Télé Lyon Métropole, journal du soir (4 avril 2016): interviews de Zein al-Rifaï, Youcef Seddik, Reem Fadel.

La Dépêche du Midi, 30 mars 2016. Interview de Louai Abo Al-Joud et Reem Fadel, « Syrie : ils racontent l’enfer et l’espoir« :

« Nous sommes capables de trouver une solution entre nous »

Louai: « Après avoir écarté la mafia du régime Assad, il faudra traduire tous les criminels de guerre devant les tribunaux internationaux, et construire à partir des structures préservées de l’Etat et des départements en Syrie, avec la société civile qui fait de la résistance. Nous sommes capables de prendre en main le nouvel Etat de l’après Assad. On est des sentimentaux, nous sommes capables de trouver une solution entre nous»

Reem: «L’Europe panique en se disant, si Assad chute, c’est le chaos. Mais non, nous sommes prêts à relever le défi avec toute l’opposition modérée, ceux qui n’ont pas de sang sur les mains et tous ces citoyens de la société civile. Nous n’avons pas besoin de chef de l’opposition, c’est le peuple syrien qui les désignera.» !

La Provence (28 mars 2016). « Daech a éclipsé toute autre information sur la Syrie », interview de Louai Abo Al-Joud & Reem Fadel:

J’ai été fait prisonnier par le régime et par Daech. L’un m’accusait d’être islamiste, l’autre laïc. Mais les deux me traitaient de mécréant. J’étais en cellule d’isolement, comme d’autres journalistes et notamment James Foley (otage américain qui sera exécuté, NDLR ) ou des officiers de l’Armée syrienne libre […] Il faut qu’Assad soit traduit devant un tribunal pénal international. De sa chute dépendent les droits du peuple syrien et le sort des réfugiés: ceux-ci ne peuvent être considérés comme de la marchandise. Lorsque le régime sera tombé, tous rentreront en Syrie. Pour nous aider à renverser le régime, il nous faut un soutien dans le domaine de l’aviation […]On n’en finira pas avec ce groupe terroriste [Daesh] tant qu’on n’en finit pas avec le régime d’Assad. Car même si Daech est exterminé, d’autres groupes terroristes prendront le relais […] Aucun rebelle n’est passé du côté de Daech, les valeurs prônées sont opposées. Les rebelles militent pour la liberté d’expression, les droits de l’Homme […] D’ailleurs, il y a très peu de Syriens chez Daech alors que de nombreux Européens ont rejoint leurs rangs.

France 3 Languedoc-Roussillon (28 mars 2016). Reportage sur Youcef Seddik,  Reem Fadel, Louai Abo Al-Joud & Zein Al-Rifai.

Télérama a recueilli les témoignages de Youcef Seddik, Reem Fadel, Louai Abo Al-Joud & Zein Al-Rifai (22 mars 2016),  « Les journalistes syriens, entre le marteau d’Assad et l’enclume Daech »:

Radio Télévision Suisse (22 mars 2016). Interview de Reem fadel et Louai Abo Aljoud, « Deux journalistes militants syriens racontent comment on informe en Syrie »:

Deux journalistes et militants des droits humains syriens, qui ont fui la région d’Alep pour la Turquie il y a quelques mois après avoir subi la répression, étaient lundi à Lausanne. Ils sont venus raconter comment on informe coûte que coûte aujourd’hui en Syrie.

BFM TV (21 mars 2016). Portraits de l’agence de presse Aleppo Media Center et son directeur:  Youcef Seddik, un journaliste syrien prêt à tout pour informer l’Occident:

Il vit dans la partie tenue par l’opposition, dans des quartiers dévastés où seulement 10% des habitants sont restés.

RFI, CHRONIQUE DES DROITS DE L’HOMME (Diffusion: 19 mars 2016). « Syrie: les citoyens-reporters bravent tous les dangers ».
Interview par Le Monde (19 mars 2016). « Trois questions à Zein Al-Rifai« :

Puisqu’on vit dans des régions dominées par l’armée syrienne libre, nous pratiquons notre travail avec une liberté totale, sans qu’il n’y ait ni contrôle, ni censure. Dans la ville d’Alep, qui est sous la domination de l’armée syrienne libre, il y a beaucoup de facilités pour les journalistes.

Interviews sur Europe1 (15 & 16 mars 2016)« Désormais à Alep, on entend le chant des oiseaux », Reem Fadel, Louai Abo Aljoud, Zein al-Rifaï & Youcef Seddik:

« les Syriens de notre génération ne connaîtront sûrement pas la paix, mais nous travaillons pour les générations futures qui, elles, connaîtront une Syrie libre, c’est certain »

Journal Soir3, France Télévisions (15 mars 2016)Syrie : des reporters qui risquent leur vie pour informer, reportage sur les journalistes Louai Abo Aljoud, Reem Fadel & Zein al-Rifaï.

http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-3/soir-3/jt-grand-soir-3-mardi-15-mars-2016_1351023.html

Arte Journal (15 mars 2016). Youcef Seddik est l’invité du journal entièrement consacré à la Syrie.

Le Centre de presse d’Alep (AMC) travaille régulièrement avec l’AFP, Reuters ou d’autres médias occidentaux. Sa rédaction est composée de trente-cinq journalistes et techniciens

Interview par l’Obs (15 mars 2016)Lire la suite

Youcef Seddik invité par ARTE Journal, le 15 mars 2016.

Quatre journalistes d’Alep,  Youcef Seddik,  Reem FadelLouai Abo Al-Joud & Zein Al-Rifai rencontrent le public dans seize villes de France, Suisse et Belgique, du 8 mars au 10 avril 2016: Programme des conférences de Porter la voix des journalistes d’Alep.

Youcef Seddik sera le grand invité d’ARTE Journal le 15 mars,

il est directeur de l’agence de presse Aleppo Media Center (AMCsite, Facebook, Twitter).

YoucefSeddik

 

Porter la voix des journalistes d’Alep: programme des conférences.

Quatre journalistes d’Alep dont deux responsables d’agences de presse seront présents en France, en Belgique et en Suisse du 8 mars au 10 avril 2016 dans le cadre du projet « Porter la voix des journalistes d’Alep ».

Programme des principaux événements publics:

TOURS: 11 mars, table ronde (Assises internationales du Journalisme)// PARIS: 12 mars, rassemblement en commémoration à la 5ème année du soulèvement syrien/ 15 mars: conférence de presse/ 16 mars: réunion publique/ 18 mars: café citoyen// RENNES: 14 mars, conférence// CAEN: 21 Mars, conférence publique// LAUSANNE: 21 Mars, conférence publique// GENEVE: 22 mars, conférence & débat// MARSEILLE: 23 mars, « La semaine de la presse à l’école »// BRUXELLES: 23 mars, conférence publique à l’ULB// AIX-en-Provence: 24 mars, conférence publique// LODEVE: 26 mars, conference publique// MONTPELLIER: 27 mars, journal citoyen/ 29 mars, conférences et tables rondes publique/TOULOUSE: 29 mars, conférence publique// CANNES: 30 mars, conférence école de journalisme// ANNECY: 31 mars, conférence publique// PARIS (bis): 1er avril, conférence publique à l’Institut du Monde Arabe  où ils seront accueillis par Jack Lang// GRENOBLE: 4 avril, conférence Sciences Po// LYON: 5 avril, conférence à l’Ecole de journalisme ISCPA6 avril, conférence Sciences Po8 avril, conférence publique/

Facebookenvent:https://www.facebook.com/events/202959183390376/

Invitations Facebook, à partager: https://www.facebook.com/events/202959183390376/

« Porter la voix des journalistes d’Alep »:

Lire la suite

Porter la voix des journalistes d’Alep. Paris, 18 mars 2016.

Café citoyen avec la présence des journalistes syriens:

 Youcef Seddik,  Reem FadelLouai Abo Al-Joud & Zein Al-Rifai

Vendredi 18 mars de 18h30 à 22h00 Lire la suite

Conférence: Porter la voix des journalistes d’Alep. Tours, 11 Mars 2016.

Conférence publique avec Youcef Seddik, directeur de Aleppo Media Center (AMC)

le 11 Mars de 9h30 à 11h00. Table ronde animée par Thierry Borde (journaliste, animateur et fondateur de Médias-Citoyens), avec la participation de:

  • Youcef Seddik,  (journaliste, directeur du Centre de Presse d’Alep),
  • Garance Le Caisne (journaliste indépendante, auteure de Opération César, Au coeur de la machine de mort syrienne),
  • Julien Pain (rédacteur en chef et créateur des Observateurs, France 24),
  • Radjaa Aboudagga (journaliste, ancien correspondant à Gaza),
  • Rafika Bendermel (journaliste, fondatrice du Tunisie Bondy Blog).

Au Vinci Centre International de Congrès Lire la suite

Alep le 23 février 2016, photo de Zein al-Rifai.

Prise de vue d’Alep par Zein al-Rifai, qui participera à la tournée Porter la voix des journalistes d’Alep, du 8 mars au 10 avril 2016.

Conseil Local de la Ville d’Alep

Aperçu du travail réalisé par Aleppo Local City Council (Conseil Local de la Ville d’Alep). Pour soutenir cette institution civile, soutenez le Comité d’aide humanitaire au peuple syrien: Comsyr57 est à l’origine de la signature de la charte d’amitié entre le CLVA et la Ville de Metz.

Crée en 2013 dans le vide laissé sur plus de la moitié du territoire d’Alep par le retrait des administrations du régime Assad, le CLVA a signé une charte d’amitié avec la Ville de Metz en juin 2013.